Info :

  Moi, Shithead - Toute une vie dans le punk
 Partager ces infos avec vos amis sur facebookPartager ces infos avec vos amis sur myspace


Moi, Shithead - Toute une vie dans le punk



NOM : Moi, Shithead - Toute une vie dans le punk
PARUTION : 2011
DE : Joey Keithley
VOUS AIMEREZ : Going Underground - Punk américain 1979-1992 - Dead Kennedys - In God We Trust Inc. - The Lost Tapes - Dictionnaire du rock - Schism: New York Hardcore Fanzine - Joker in The Pack - Queers Are Here
 


Description : Joey Keithley, alias Joey Shithead, a fondé les légendaires pionniers du punk D.O.A. en 1978 – des "rois du punk" qui ont participé au développement de cette contre-culture dans le monde et ont été cités en tant qu'influences par Red Hot Chili Peppers, Green Day, Rancid, The Offspring et d'autres.

Mais le punk est plus qu'un genre musical : c'est un état d'esprit. D.O.A.. a toujours eu une conscience sociale, et a notamment joué en soutien à Greenpeace, aux victimes de viols, aux droits des prisonniers, et à des organisations contre les armes nucléaires et la mondialisation.

Durant plus de trente ans, D.O.A. a partagé l'affiche avec de nombreux groupes, dont les Clash, Ramones, Dead Kennedys, Black Flag, Nirvana, PiL et Minor Threat. Le groupe a également vu deux albums de reprises lui rendre hommage.

Moi, Shithead rapporte les souvenirs de la vie de Joey dans le punk. Les débuts d'une bande de gamins de Vancouver fascinés par ce mouvement en plein essor, à travers une génération désillusionnée par le statu quo : des histoires d'émeutes, de tournées, de concerts, en surmontant toutes sortes d'obstacles avec une pure détermination. Et à travers tout cela, Joey révèle que le slogan de D.O.A. : TALK – ACTION = 0, représente bien plus que de simples mots à ses yeux. Avec une introduction de Jack Rabid, éditeur du magazine musical new-yorkais influent The Big Takeover.

Joey Shithead Keithley, le fondateur de D.O.A. et de Sudden Death Records est un activiste de longue date dans la musique, la politique et l'environnement. Il vit à Vancouver avec sa femme et leurs trois enfants.
 


Commenter

 CHRONIQUES

 GROUPES
Virus Street Punk / Oï (Etats-Unis)
Tromatized Youth Hardcore (France)
The Peacocks Psychobilly (Suisse)
Raised Fist Hardcore (Suède)
Sonics Garage (Etats-Unis)
Raein Emo / Screamo (Italie)
The Hives Garage (Suède)

 NEWSLETTER

 

 GROUPES